L’éco-pâturage s’installe dans la ville

Entre écologie et biodiversité

Depuis quelques jours, la ville et la communauté d’agglomération accueillent deux nouvelles vaches dans la prairie à proximité de la résidence du Moulin de Senlis pour remplir leurs missions d’éco-pâturage ; il s’agit de Câline, une vache issue de la race Froment de Léon et de Verleen, une vache Bretonne pie noir.

L’éco-pâturage possède de multiples avantages sur le plan écologique, économique et social dans l’entretien des espaces verts, c’est une alternative évitant l’intervention d’engins mécaniques émetteurs de CO2, de substances polluantes et sonores ; d’autant plus la présence de ces “tondeuses naturelles” favorise le développement d’une flore diversifiée, propice à l’épanouissement d’insectes tels que les papillons.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×