Des repas à domicile pour les séniors

Avec le confinement, le quotidien des personnes âgées et dépendantes est bouleversé : il leur est déconseillé d’être en contact avec l’extérieur en raison de leur vulnérabilité face à la maladie. Famille, voisins ou amis doivent aussi limiter les allées et venues pour les protéger du virus. Comment dès lors conserver un lien social et leur apporter le nécessaire ?

La Maison de l’Amitié prend le relai et continue d’accompagner les séniors, bien qu’elle ait dû fermer ses portes au public et annuler toutes les activités prévues. Le service de portage de repas à domicile est lui non seulement maintenu mais plus que jamais utile. La Ville a élargi les critères pour bénéficier de ce service et chaque jour les agents sont mobilisés pour répondre à la demande en forte hausse depuis le début de la crise sanitaire.

Un service plus que jamais utile

veille téléphonique
Deux agents, en rotation pour limiter les contacts, traitent chaque jour les demandes.

L’Espace Séniors, en coordination avec le cuisine municipale La Roseraie, redouble d’effort pour proposer à tous les demandeurs un service de portage de repas à domicile. “On reçoit énormément d’appels des enfants qui eux n’habitent pas forcément Montgeron, mais nous contactent pour que leurs parents bénéficient du portage car leurs denrées diminuent. Il y aussi une infirmière qui nous a appelé pour qu’une grand-mère reçoivent des repas. Ou encore une tante, confinée chez elle et qui habituellement s’occupe de sa nièce handicapée, a fait une demande” raconte Isabelle Binet, responsable de l’Espace Séniors. Dans la majorité des cas, les demandeurs souhaitent une livraison quotidienne.

Les agents de la Maison de l’Amitié reçoivent les appels et se chargent de remplir les formulaires, où sont précisés les jours de livraison désirés et le régime alimentaire de chacun. Les informations sont transmises à La Roseraie qui compose ensuite les repas sur place. 

Des repas préparés en cuisine

portage de repas
Des centaines de repas sont préparés tous les jours.

Au restaurant municipal, trois préparateurs s’activent en cuisine pour composer des menus variés et équilibrés, sous la houlette d’un chef de production qui veille au bon déroulement du service. Masques, gants, charlottes et tenues de protection sont de rigueur.

Une fois élaborés, les plats sont mis dans des barquettes biodégradables, puis disposés en cellule de refroidissement avant d’être thermoscellés et étiquetés. Stockés en chambre froide, ils sont ainsi prêts à être distribués. Il ne restera qu’à les réchauffer, au micro-onde ou au four traditionnel (les barquettes, sans le film plastique, résistent jusqu’à 180°).

“Les menus sont établis avec une diététicienne diplômée d’État afin de les adapter en fonction des besoins journaliers des personnes et pour s’assurer de la saisonnalité des fruits et des légumes proposés.”

David Rassel, responsable de la restauration municipale

Les repas livrés peuvent être, selon le souhait du demandeur, pour le midi, le soir ou ces deux repas.

Celui du midi comprend un hors d’œuvre (terrine de légumes, céleri, salade composée…), un élément protidique (viande française ou poisson), des légumes (gratin de choux, purée maison…), un produit laitier (fromage ou yaourt) et un dessert (gâteaux, tartes, fruits…).

Les menus du soir sont plus allégés pour répondre aux normes nutritionnelles des séniors : un hors d’œuvre (bouillon, velouté, potage…), un produit laitier et un dessert.

Les repas sont livrés tous les jours. Ceux du weekend sont portés le vendredi. Les plats sont consommables trois jours après leur fabrication, selon l’agrément sanitaire de la direction départementale de la protection de la population.

portage

86 repas

en temps normal

174 repas

le 27 mars

Une livraison à domicile

Deux livreurs portent les repas à domicile. Mais depuis le confinement, deux autres, habituellement chargés des livraisons dans les écoles, sont réquisitionnés pour répondre à la demande qui augmente (174 repas livrés le vendredi 27 mars, 150 le vendredi 20 mars durant la première semaine de confinement contre 86 en temps normal, une semaine plus tôt) et ainsi permettre une livraison avant 12h30.

On livre des personnes qui n’osent plus sortir de chez elle ou qui souffrent des longues files d’attente pour accéder au supermarché et supérettes.

Un livreur de repas à domicile

Les personnes bénéficiaires se sont montrées très satisfaites de ce service grâce à la qualité des mets proposés, aux interactions avec les livreurs qui permettent d’atténuer l’isolement social et à la sécurité que cela leur procure.

portage livraison
De 8h30 à 12h30, les livreurs distribuent les repas dans toute la Ville.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×