Séniors: les appels de la bienveillance

Tous les jours, entre 9h et 17h, les agents du Pôle social appellent les personnes âgées qui se sont signalées. Ce dispositif a pour objectif de s’assurer de l’état de santé physique et moral des plus vulnérables. 140 séniors sont ainsi contactés quotidiennement dont des adhérents de la Maison de l’Amitié, les bénéficiaires des portages de repas à domicile, les personnes de la résidence Vandeville et celles signalées lors du plan canicule.

On s’assure qu’ils soient en bonne santé et qu’ils aient de quoi s’alimenter.

Isabelle Binet, responsable de la Maison de l’Amitié

Pour être au plus près des séniors malgré les mesures restrictives de distanciation, trois agents sont présents chaque jour, en roulement avec le reste de l’équipe. Certains, habituellement chargés du service en salle, du ménage ou de la vaisselle, sont aussi mobilisés pour passer ces appels. « C’est important que chacun se sente concerné » nous dit Isabelle Binet, la responsable de la Maison de l’Amitié.

Un complément humain

Martine, secrétaire administrative, apporte une touche humaine aux séniors.

À son poste, Martine, secrétaire administrative depuis 30 ans à Montgeron, rappelle l’importance de prendre des nouvelles des aînés : « On rompt l’isolement des plus isolés. Certains sont en couple mais d’autres vivent seuls. Leur infirmière ou leur kiné ne passent plus ou, s’ils viennent, ils restent moins longtemps pour limiter les risques. Leur liens sociaux diminuent avec le confinement alors ils sont très contents de discuter un peu avec nous ».

Ils sont heureux de savoir que quelqu’un pense à eux.

Martine, secrétaire administrative.

Ses appels permettent également de proposer le portage des repas à domicile ou de rediriger les retraités vers les livraisons de courses ou de médicaments faites par les commerçants et les pharmaciens. Une liste de bénévoles est aussi à disposition du Pôle social qui s’occupe de faire le lien.

Les enfants de séniors rassurés

D’autre part, la veille téléphonique tranquillise les enfants de personnes âgées. « Même si j’appelle ma mère plusieurs fois par jour, c’est important pour elle d’avoir des nouvelles de l’extérieur. C’est très utile et on ne remerciera jamais assez les agents pour cela » rapporte un enfant dont la mère est appelée plusieurs fois dans la semaine. Grâce aux appels, la Maison de l’Amitié a, par exemple, sur demande, imprimé des attestations de déplacement, fourni des renseignements sur les horaires des trains pour se rendre à un rendez-vous médical ou prévenu les pompiers lorsqu’une personne ne répond plus aux appels.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×