Un engagement contre le plastique

Depuis plusieurs années, Montgeron est à la pointe des villes de l’agglomération sur la lutte contre le plastique à usage unique. Ils ont été supprimés pour les portages de repas et la restauration collective, et remplacés par des matières premières biodégradables. Lors des manifestations municipales, les couverts sont en bois, les assiettes en papier et les gobelets sont lavables. Ces mêmes règles sont imposées aux associations qui réservent des salles municipales. Enfin, la lutte sans relâche contre les dépôts sauvages évite que les plastiques soient emportés par le vent et finissent dans notre rivière.

À l’échelle planétaire, 8 millions de tonnes de plastiques sont jetés dans l’océan chaque année et 80 % des déchets plastiques retrouvés en mer proviennent des terres. En France, 60 % du plastique issu des emballages se retrouve dans les cours d’eau et dans la nature.

C’est pour contribuer à lutter contre ce fléau que la fondation Tara Océan, Initiatives pour l’avenir des grands fleuves (IAGF) et la Compagnie nationale du Rhône (CNR) ont lancé l’initiative “MON TERRITOIRE S’ENGAGE : RIVIÈRES ET FLEUVES SANS PLASTIQUE, OCÉAN PROTÉGÉ” que le conseil municipal de Montgeron, dans sa séance du 15 décembre 2020, a adoptée à l’unanimité.

Des engagements concrets

Cette initiative se matérialise par la signature d’une charte pour agir concrètement selon quatre grandes orientations :

  • Agir contre la propagation des déchets plastiques,
  • Faire de la lutte contre la pollution plastique une priorité de son mandat qui orientera l’ensemble des politiques publiques,
  • Transformer cet enjeu en une opportunité de mobilisation et d’innovation,
  • Agir dans une démarche de partenariat et de solidarité.

Au-delà de ces engagements collectifs, c’est à chaque citoyen d’être acteur dans sa façon de consommer et ainsi agir pour notre planète.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×