Virginio Vona « Bio-umano ? »

Personnages moitié humains et moitié robotiques, parties mécaniques ou électroniques, rythmés par des algorithmes; une réflexion sur le monde contemporain et sur la nécessité d’une relation intime entre l’humain et la machine, dont l’enveloppe extérieure est faite de tissus organiques de synthèse.

Pourquoi ? Parce que mon ressenti me pousse à penser que l’être humain, depuis le développement d’internet et des réseaux virtuels, est de plus en plus lié à une mécanique et à une dépendance technologique. Les rapports humains deviennent une fiction sociale. Cette rupture de la société entre une frontière réelle et virtuelle contribue à un raccourci entre les êtres humains, par le biais des réseaux sociaux qui anéantira, avec le temps les vrais rapports humains.

L’homme devient alors la proie de ses propres créations dans lesquelles il façonne son destin.

Vernissage le samedi 7 janvier à 19h au Carré d’Art

Le Carré d'Art, Rue des Bois, Montgeron, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×