Parcs et jardins

Notre commune a le privilège de posséder des lieux de promenade arborés et naturels.

La Pelouse

Ouverte au public, la Pelouse, ancienne allée royale qui relie le Lycée à la forêt de Sénart, offre un cadre idéal de promenade. Au cours de l’année, plusieurs manifestations y sont organisées comme les journées du patrimoine, le village vacances, le cinéma en plein-air et la fête de la ville.

Règlement

Les usagers sont responsables des dommages de toute nature qu’ils peuvent causer par eux-mêmes, par les personnes ou objets dont ils ont la charge ou la garde.

La Pelouse de Montgeron – Règlement

Les berges de l’Yerres

Rivière francilienne, l’Yerres s’écoule sur une centaine de kilomètres, de la Seine-et-Marne, l’Essonne au Val-de-Marne. A Montgeron et dans les communes avoisinantes, des cheminements de promenade ont été créés ou réhabilités. C’est la Liaison Verte, qui court sur plusieurs kilomètres entre Varennes-Jarcy et Villeneuve-Saint-Georges

Une promenade qui allie espaces naturels et patrimoine

Particulièrement calme, cette rivière est un véritable lieu de promenade, aménagé par le SyAGE (Syndicat mixte pour l’Assainissement et la Gestion des Eaux du bassin versant de l’Yerres). A ce jour, plusieurs kilomètres de cheminements ont été établis le long de ses berges entre Varennes-Jarcy et Villeneuve-Saint-Georges.

A Montgeron, cet espace de randonnée et de loisirs, plus connu sous le nom de la Liaison Verte, est achevé. Depuis la pose d’un dernier pont au niveau de l’île aux Prévost, les amoureux de promenade peuvent flâner le long de l’Yerres sur tout le territoire montgeronnais.

Classé, le site de la vallée de l’Yerres foisonne aujourd’hui de richesses inouïes. Monuments, lavoirs, moulins donnent le ton à la faune ambiante. De quoi faire de cette Liaison Verte une belle initiation écologique.

Plusieurs circuits de promenade peuvent être empruntés depuis Montgeron

Principaux accès : avenue du Maréchal Foch,à hauteur du centre équestre, et rue du Moulin de Senlis.

De Crosne à Yerre, une escapade du Syage

Guide des liaisons vertes de l’Yerres – SYAGE (19 Mo)

Circuit de promenade 1 : de la Seine à Chalandray

Circuit de promenade 2 : de Chalandray à Yerres

L’Yerres au fil du temps

L’Yerres prend sa source à Courbon en Seine-et-Marne, pour se jeter dans la Seine à Villeneuve-Saint-Georges.

C’est une vallée fort ancienne que celle de l’Yerres. La présence humaine remonte au néolithique, soit 3 000 ans av. J.-C. En témoignent les nombreux alignements de menhirs présents sur le site, dont certains ont malheureusement cédé au poids des années en sombrant dans l’Yerres.

L’Yerres est gérée et entretenue par le SyAGE. Pour en savoir plus sur les missions du syndicat intercommunal, rendez-vous sur le site du SyAGE.


Le Parc de Rottembourg

Château de Rottembourg

Au XIXe siècle, ce château appartenait au Général de Rottembourg. De 1868 à 1877, le château est la résidence d’Ernest Hoschedé, négociant parisien et grand collectionneur, ami de Claude Monet.

Durant l’été 1876, l’artiste y peint 4 toiles pour décorer le salon, dont les célèbres Dindons, exposés au Musée d’Orsay. Jusqu’en 1988, le domaine abrite les carmélites de Saint-Denis. Le site accueille aujourd’hui des prêtres en retraite ainsi que les religieuses de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus.

Le parc est ouvert au public désormais les samedi et dimanche de 10h à 19h de juin à septembre.


La Forêt de Sénart

Lieu privilégié de promenade et de pratiques sportives (footing, vélo, roller, etc.), la forêt domaniale couvre plus de 2500 hectares, dont environ 500 sur le territoire montgeronnais. Elle est gérée par l’Office national des forêts (ONF).

La forêt au fil de l’histoire

La forêt de Sénart était une forêt sacrée du druidisme et une relique de l’ancien arc boisé de l’est parisien qui joignait le bois de Vincennes au nord à la forêt de Fontainebleau au sud.

Elle sera intégrée au domaine royal sous Philippe Le Bel en 1314 et y restera jusqu’à la Révolution de 1789. La forêt semble prendre sa forme actuelle durant le Moyen Age. Des voies de communication et des carrefours en étoile sont progressivement aménagés à partir du XVIe siècle pour faciliter la chasse au cerf et au loup.

Au XVIIIe siècle, elle était parcourue par les chasses royales car son gibier était abondant. Lors d’une de ces chasses, Louis XV y rencontra Mme Lenormand d’Etiolles (Jeanne Poisson) qui deviendra Marquise de Pompadour.

Au XIXe siècle, la forêt est exploitée pour son bois qui est acheminé par flottage vers Paris. On y prélève aussi de la meulière qui a servi, entre autres, à construire beaucoup de maisons sur les communes avoisinantes.

La flore

Les principales essences sont le chêne, dont certains sont plusieurs fois centenaires2, le châtaignier, le charme, le bouleau, le pin sylvestre et autres résineux. La plupart des résineux sont issus de replantation sur des parcelles détruites par des incendies.

La faune

C’est la faune habituelle des forêts d’Île-de-France : sangliers, chevreuils, renards, lièvres, lapins et écureuils. Parmi les espèces d’oiseaux rencontrées dans la forêt se trouvent des pigeons, bécasses, corbeaux, canards, corneilles, pies et geais. Les nombreuses mares abritent plusieurs espèces de grenouilles et batraciens, dont certaines sont protégées.

l’accès à la forêt domaniale de Sénart est réglementé par arrêté préfectoral. Des chasses de régulation y sont pratiquées.

Informations pratiques

Ancien pavillon de chasse datant du XVIIIe siècle, la Faisanderie de Sénart (située à Etiolles) est un centre d’information pour le grand public et une structure d’initiation à la forêt pour les groupes scolaires (01 60 75 54 17).

Plus d’informations sur le site de l’ONF


Le parc Jean Rostand

Il est situé à l’arrière du musée municipal Josèphe Jacquiot, en plein centre de Montgeron.

Le parc est ouvert 7 jours sur 7 de 8h à 18h30 toute l’année.

Accès par le 64 avenue de la République et par l’avenue Aristide Briand.


Le parc de la Maison de l’Environnement

Victime d’importants dégâts dus à de violents orages pendant l’été 2014, la Maison de l’Environnement est actuellement fermée au public. Mais les activités se poursuivent, organisées dans divers lieux montgeronnais. Le parc reste également accessible tous les jours.

Autour de la Maison de l’environnement, un vaste jardin de 3 887m² est ouvert à tous. Il est entretenu selon un mode de gestion différenciée. La qualité de l’eau et des sols s’en trouve ainsi préservée.

Ouvert 7 jours sur 7 : 

  • été (du 1er mars au 1er octobre) : de 9h à 19h
  • hiver (du 2 octobre à fin février) : de 9h à 17h

Accès situé 2 bis avenue de la République.

En savoir + sur les activités de la Maison de l’Environnement


Le parc Lelong

Comportant une aire de jeux et un mini-labyrinthe, le parc fait le lien avec plusieurs équipements municipaux dédiés à l’enfance : écoles, crèche, centre de loisirs maternel, restaurant d’enfants, etc.

Le parc est ouvert 7 jours sur 7 :

  • Du 1er mars au 31 octobre : de 8h à 19h
  • Du 1er novembre à fin février : de 8h à 18h

Accès par la rue du Général Lelong, la rue de Brunoy et la rue Corot.


Le parc du lycée Rosa Parks

Ancien domaine seigneurial de Montgeron, abritant aujourd’hui le lycée Rosa Parks, le parc fût l’un des plus beaux jardins de l’Ile-de-France. Il n’est pas ouvert au public.

Un château de style classique est construit par les propriétaires en 1660. Le parc à la française connait son plus beau développent au XVIIIe siècle. Avec ses bosquets, ornés de sculptures, ses « douves » décoratives, ses parterres et son grand canal, il comptait alors parmi les plus beaux d’Ile-de-France. Le domaine est acquis par la famille Le Lièvre de la Grange en 1833, qui fait démolir l’ancien château et construire la demeure à l’italienne visible aujourd’hui. Très endeuillée par la Première Guerre mondiale, la famille vend la Pelouse à la commune puis le parc, acquis par l’Etat en 1946 pour y implanter le lycée.

Le parc est ouvert au public dans le cadre des Journées du patrimoine.

Depuis mars 2019, le parc du lycée accueille deux vaches, un veau, cinq moutons et quatre chèvre. Leur mission : brouter l’herbe des grands terrains du parc de l’ancien château.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×