Tribunes

La loi dite “démocratie de proximité” du 27 février 2002 ouvre un droit d’expression à l’opposition municipale dans les publications récurrentes de la Ville. Les textes de ces tribunes n’engagent que leurs auteurs.


Élus majoritaires

GROUPE “LE BON SENS POUR MONTGERON”

Faire d’une contrainte un atout

De nombreux préavis de grève ont été déposés pour le mois de décembre, notamment dans les transports par la SNCF et la RATP. Cela risque d’être éprouvant pour tous car il sera, encore une fois, très difficile de se déplacer.

Et si vous en profitiez pour faire vos courses de Noël en centre-ville ?

On dit que là où il y a du commerce, il y a de la paix. C’est parce que le commerce de proximité offre bien plus qu’un échange commercial. Nos commerçants créent un véritable lien social et, en ce sens, participent à structurer la ville et son ambiance.

Les travaux de requalification de l’avenue de la République, indispensables pour offrir un cadre attractif, étant maintenant derrière nous, ils seront ravis de vous accueillir dans leurs boutiques que beaucoup d’entre eux ont fait l’effort de rénover, ainsi que de décorer pour les fêtes de Noël, en complément des traditionnelles illuminations installées par la commune.

Ils ont aussi à cœur d’animer la ville en organisant par exemple leur grande fête commerciale de septembre, une nouveauté qu’ils comptent bien reconduire, ou en produisant leur traditionnel spectacle, cette année sur le thème des Irrésistibles.

Notre centre commerçant est une vraie chance, soyons tous militants du commerce de proximité.

Très bonnes fêtes de fin d’année.

Sylvie Carillon, François Durovray, Françoise Nicolas, Géraud Goury, Valérie Dollfus, Franck Leroy, Muriel Moisson, Christian Corbin, Isabelle Gartenlaub, Christian Ferrier, Jean-Christophe Gallouin, Pierre-Marie Guénier, Samia Benzarti, Michel Noël, Françoise Mucel, Oumar Soumare, Stéphanie Silvert, Alexandre Vignier, Gisèle Kellermann, Eric Magadoux, Catherine Pléchot, Gilles Léon-Rey, Charlotte De Souza, Moïse Knafo, Dominique Baroux, Valérie Shimizu, Patrice Fries.


Élus d’opposition

GROUPE « MONTGERON, PASSIONNÉMENT ! »

Soutenons vraiment le commerce local !

Les travaux de l’av. de la République ont débuté en janvier 2018. Très vite, les commerçants ont sollicité la maire pour savoir si des aides existaient pour pertes financières trop importantes. Réponse d’alors : aucune solution. Sous notre vive impulsion, la majorité a fini par reconnaître l’existence de dispositif et a engagé la mise en œuvre d’une commission d’indemnisation. Où en sommes-nous 18 mois plus tard ? L’examen des premiers dossiers vient seulement d’avoir lieu au désarroi des commerçants en attente. Nous déplorons l’inertie manifeste de la ville, bien frileuse pour accompagner réellement ses commerces en difficulté. Constat navrant entre les effets d’annonce et l’attentisme. Nos commerces ont droit au respect, ils portent le dynamisme de notre ville ! En cette période de fin d’année, privilégions le commerce local !

Excellentes fêtes !

Aude Bristot, Sébastien Barké, Amarantha Bourgeois
montgeronpassionnement@gmail.com
www.montgeronpassionnement.com


GROUPE « UNE ALTERNATIVE POUR MONTGERON »

Antennes : l’indispensable transparence

La pose d’antennes de téléphonie sur des immeubles, rue des Bons Enfants, inquiète les riverains. A leur demande une réunion d’information a eu lieu. Le projet se poursuit en dépit des interrogations.

Ce type de méthode doit changer. Il ne s’agit pas de refuser toutes poses mais d’assurer la transparence sur leur conséquences avec une concertation et des mesures d’impact très en amont.

De nouvelles poses d’antennes interviendront à coup sûr à l’avenir.

La carte prévisionnelle de leur implantation à Montgeron doit être rendue publique.

Patrice Cros – Stéphanie Mouton. facebook/patrice cros pour montgeron
www.unealternativepourmontgeron.org


GROUPE « CITOYENS-NES »

Lieux de culte et République : Dépassionner le débat !

Selon une enquête du Point en mai dernier 58 % des Français se déclarent « sans religion » et si l’on rajoute les non pratiquants déclarés, ce sont 64 % des Français qui se trouvent concernés. La France est une République Laïque qui respecte toutes les religions au titre de la liberté constitutionnelle de conscience et, par l’application stricte de la loi de 1905, notamment en ce qui concerne le respect de l’ordre public et de la liberté d’autrui. Ce prima national est aussi vrai à l’échelon communal et doit être garanti par la transparence.

Pierrette Provost (Groupe Citoyens-nes) – Christophe Joseph (MRC)
alter-républic@netcourrier.com


Martine Boulay – conseillère municipale

66 caméras pour quoi faire ?

Une insécurité grandissante, on ne compte plus les incivilités, vols d’enseignes magasins, cambriolages, trafics de drogue, un Centre de Surveillance inopérant la nuit et personne derrière les caméras– une vingtaine en panne- pour relayer les images à la Police Nationale.

Martine Boulay
martineboulay91@orange.fr

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×