Tribunes

La loi dite “démocratie de proximité” du 27 février 2002 ouvre un droit d’expression à l’opposition municipale dans les publications récurrentes de la Ville. Les textes de ces tribunes n’engagent que leurs auteurs.


Élus majoritaires

GROUPE « MONTGERON NATURELLEMENT »

Agir pour sauvegarder notre patrimoine

Les premières balises du Parcours Patrimoine, amené encore à s’étoffer, ont permis d’identifier un certain nombre de lieux du patrimoine montgeronnais. Il a concrétisé un projet rêvé et pensé avec les membres de la Société d’histoire locale, car jamais auparavant Montgeron n’avait été dotée d’un outil de valorisation de son patrimoine.

Un patrimoine qui fait de Montgeron une ville particulièrement reconnue pour son cadre de vie. Il tient en premier lieu à la qualité de notre patrimoine historique que nous protégeons et rénovons. C’est la tâche que nous nous sommes donnée depuis 7 ans. C’est ainsi que nous avons préservé la propriété Maggio qui tombait en ruines en soutenant un projet qui conservait l’ancienne maison de maîtres et le pavillon XVIIIe. La maison de retraite Mélavie a, quant à elle, été rénovée avec succès.

Afin de protéger le Moulin de Senlis, nous avons préempté cet étonnant moulin du XVe siècle et l’avons fait inscrire à la liste des Monuments historiques après trois années de procédure, avant de pouvoir proposer un projet de réhabilitation fort, consacré par l’Architecte des Bâtiments de France. Il permet à cet ouvrage qui a connu 1000 vies d’écrire une nouvelle page de son histoire tout en conservant cette architecture grandiose, en dépit du contentieux entrepris par une association, dont le seul effet a malheureusement été de laisser se dégrader un peu plus ce site remarquable.

Nous ne nous sommes pas arrêtés là, nous avons continué de prendre des actes forts pour poursuivre la conservation de notre patrimoine. En témoigne l’inscription de l’Eglise Saint-Jacques le Majeur à la liste des Monuments historiques. La Ville a depuis lancé une étude pour la rénover et redonner à ses éléments les plus fragiles, notamment les vitraux, leur éclat d’antan.

Dans le même temps, nous avons consolidé l’ensemble du patrimoine privé montgeronnais par des règles d’urbanisme qui sont certes exigeantes, mais qui montrent que nous avons tous une responsabilité dans la sauvegarde de cet héritage commun qu’est le patrimoine.

Une responsabilité que nous devons assumer pour que Montgeron reste Montgeron, une ville qui n’est pas hostile à toute mutation mais qui conserve un patrimoine historique bâti et naturel riche et varié que nous continuerons de préserver pour l’inscrire dans le temps.

Sylvie Carillon, François Durovray, Françoise Nicolas, Géraud Goury, Valérie Dollfus, Christian Corbin, Isabelle Gartenlaub, Franck Leroy, Patricia Raunier, Maurice Knafo, Anne Teixeira, Christian Ferrier, Muriel Moisson, Jean-Claude Mattenet, Catherine Pléchot, Michel Noël, Caroline Touchon, Samia Benzarti, Alain Le Tadic, Isabelle Carlos, Eric Magadoux, Aly Sall, Monique Nourry, Oumar Soumare, Brigitte Dalaigre, Agnès Morin, Yohan Hiraut, Yannick Le Meur


Élus d’opposition


GROUPE « MONTGERON EN COMMUN »

Sous les pavés, cherche solidarité !

À l’approche des fêtes, en cette nouvelle année difficile qui a renforcé les inégalités dans la population, Montgeron devrait renforcer la solidarité.

Alors que la précarité s’est accentuée pour de nombreuses familles et personnes isolées, le budget du Centre Communal d’Action Sociale est resté stable, sans considérer l’impact de la crise sanitaire. Le budget dédié aux colis des seniors – sans critère de ressources – et au gala de Noël est bien supérieur au budget alimentaire de l’épicerie sociale pour une année… Les actions concrètes dans les quartiers s’amenuisent et les subventions aux associations sociales n’ont pas évolué, ou ont même disparu.

Nous regrettons l’absence d’une politique sociale volontariste pour tous les âges, tous les quartiers, créant du lien et s’appuyant sur les acteurs du territoire, riches de leur expertise.

Montgeron se recroqueville sur son centre-ville, au détriment du vivre ensemble et des liens solidaires entre ses habitants et ses quartiers.

Céline Ciéplinski, celine.cieplinski@montgeron-en-commun.fr
Rémi Hackert, remi.hackert@montgeron-en-commun.fr
Elise Billebault, elise.billebault@montgeron-en-commun.f


GROUPE « AVEC VOUS ! »

Glacière : réaménager oui, densifier non !

Fin septembre, la Maire de Montgeron accompagnée du promoteur immobilier NACARAT a présenté un projet de construction de plus d’une centaine de logements dans le quartier de la Glacière.

Cette nouvelle densification de la ville n’est pas souhaitable. Comment les services publics actuels et notamment l’école Jules Ferry pourront-ils accueillir dignement ces nouveaux habitants ?

Ce quartier trop souvent délaissé doit être reconsidéré avec comme priorités :

  • La gestion des nuisances sonores liées à la N6. Le transfert de la N6 de l’Etat vers le Département doit permettre de lancer une étude pour la construction d’un mur antibruit.
  • La création d’îlots de verdure et d’un parc à destination des familles.
  • La lutte contre les incivilités routières avec les vitesses excessives trop souvent constatées.

Il est temps de reconsidérer ce quartier sans le bétonner !

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année.

Patrice Cros, patrice.cros@avecvouspourmontgeron.fr,
Sabrina Nadji, sabrina.nadji@avecvouspourmontgeron.fr,
Clément Veyrat, clement.veyrat@avecvouspourmontgeron.fr


Stefan Milosevic – conseiller municipal d’opposition

Flou dans les comptes !

La mairie finance plusieurs associations et a l’obligation de communiquer les comptes.

Malgré un avis positif de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs, elle refuse de le faire et je vais devoir saisir le tribunal au frais des Montgeronnais

Ce manque de transparence est inquiétant. Que cache Sylvie Carillon ?

Stefan Milosevic, stefan@aucoeurdemontgeron.fr

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×