Fibre optique

La fibre optique permet de transporter des données sans perte jusqu’à cent fois plus vite que l’ADSL qui emprunte les fils de cuivre du réseau téléphonique.

Avec le développement des usages sur internet (photo, vidéo, télévision très haute définition, musique…) cette technologie est devenue indispensable. Elle représente un enjeu important pour le développement de notre territoire : un réseau moderne permet d’attirer des entreprises et de développer le télétravail.

Mais le déploiement de la fibre nécessite la création d’un réseau spécifique qui doit passer dans chaque rue pour desservir toutes les habitations. Les travaux sont importants mais de nombreuses villes sont aujourd’hui entièrement fibrées.

Début 2014, l’État a imposé SFR pour réaliser le déploiement du réseau sur notre commune. Depuis le début du déploiement, la municipalité demande des comptes régulièrement à l’opérateur. Cet acharnement a permis de limiter le retard et Montgeron est la plus avancée des villes SFR. Mais les moyens déployés sont insuffisants. L’opérateur n’a pas tenu ses engagements de couvrir l’ensemble de la commune à la fin de l’année 2018.
Un nouvel engagement pour la fin du premier semestre 2019 a été pris par SFR. Rien ne dit qu’il ne rejoindra pas le cimetière des promesses non tenues.

Malgré une pression sans relâche de la municipalité, de nombreuses réunions, des engagements fermes, non tenus par SFR, la Ville demande, en écho au mécontentement des Montgeronnais, une nouvelle fois à l’opérateur de tenir enfin ses engagements et invite les Montgeronnais à se mobiliser.

Vous êtes invités à signer massivement la pétition ouverte sur change.org.

Une mobilisation sans faille depuis 5 ans

Dès le début du chantier, SFR s’est engagé à déployer la fibre sur l’ensemble de la commune avant la fin de l’année 2018. Cet objectif n’a pas été atteint : en février 2019, 59 % des foyers montgeronnais sont raccordés à la fibre fin février 2019 soit 6 650 sur 11 228.

La mobilisation paye, SFR s’engage par écrit

Suite à la mobilisation de la municipalité depuis 5 ans et au soutien de nombreux Montgeronnais, SFR a, pour la première fois, pris un engagement écrit de la plume de son secrétaire général. Il annonce « officiellement que tous les locaux de Montgeron seront rendus raccordables au plus tard le 30 juin 2019 » et de préciser que « la ville de Montgeron sera donc la première ville SFR 100 % FttH [fibre de bout en bout] de l’Essonne » .

« Un belle victoire qui reste à confirmer, » salue Moïse Knafo, conseiller municipal délégué à la Fibre optique. Et il est vrai que, sur le terrain, les équipes de SFR redoublent d’efforts pour atteindre cet objectif. Les élus, aux côtés des habitants, restent toutefois vigilants.

Faciliter le déploiement

La municipalité a tout mis en œuvre afin de faciliter l’avancée des travaux : arrêté d’autorisation de travaux sur l’ensemble du territoire communal, conventions avec les bailleurs sociaux pour permettre l’installation de la fibre dans les logements du parc public, visites techniques sur le terrain avec les ouvriers de l’opérateur…

Face aux retards, la Ville et le département de l’Essonne ont sollicité conjointement l’ARCEP et ont organisé une rencontre entre les élus des villes concernées et Alain Weil, le patron d’Altice France, maison mère de SFR.

La Ville peut-elle engager des actions en justice ?

En réalité, Montgeron est l’une des communes « fibrées » par SFR qui est la plus avancée en termes de déploiement ! Dans bien d’autres villes, les travaux ont à peine débuté. Depuis 2014, la Ville a mis une pression constante sur SFR.

En 2017, l’opérateur SFR a renouvelé son engagement en signant une convention « territoire de l’Essonne » avec le Syndicat Mixte Ouvert Essonne Numérique, la Région et la Préfecture de Région. Cette convention stipulait que Montgeron devait être couverte en 2018, mais ne prévoyait pas de pénalités en cas de retard.

En revanche, les opérateurs SFR et Orange se sont engagés nationalement à ce que le déploiement de la fibre optique soit achevé d’ici fin 2020. S’ils ne respectent pas leur engagement, ils pourront être sanctionnés par l’ARCEP, l’autorité de régulation des télécoms. La Ville alors engagera toutes les actions nécessaires pour faire entendre le droit des habitants.

Pourquoi SFR ?

Pourquoi SFR a été choisi pour réaliser le réseau de fibre optique dans la commune ?

L’État a imposé aux opérateurs une répartition des zones à équiper en fibre optique, juste avant les élections municipales de 2014. Ainsi, Montgeron s’est vue attribuer l’entreprise SFR tout comme ses voisines de Vigneux-sur-Seine et Draveil.

En Essonne, 29 communes sont sous la responsabilité de SFR pour le déploiement de la fibre optique. Toutes rencontrent de grandes difficultés et des retards.

Une fois le réseau déployé par SFR, les usagers sont libre de choisir leur opérateur : SFR ou Orange.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×