Moustiques tigres : agir pour limiter sa prolifération

Face à la prolifération des moustiques tigres sur la commune, la mairie a effectué plusieurs signalements auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Mais pour lutter efficacement contre ce nuisible, chacun a son rôle à jouer.

Les belles soirées d’été ont souvent été gâchées par les piqûres répétées de ce nuisible. Originaire d’Asie, ce moustique est reconnaissable à ses rayures noires et blanches présentes sur le corps et sur les pattes. De petite taille (plus petite qu’une pièce d’un centime) et ne dépassant pas 1 cm d’envergure, il peut, dans certains cas, être vecteur de maladies telles que la dengue, le chikungunya ou le Zika. Cet insecte est fortement affilié à l’homme, puisqu’il y trouve de la nourriture pour ses œufs, des endroits pour pondre dans les eaux stagnantes ainsi que des lieux de repos à l’ombre des arbres. Il est silencieux et sévit le jour : les femelles piquent principalement en début et en fin de journée.

Quelles mesures envisager ?

La presse s’est parfois fait écho de campagne de démoustication. Il faut savoir que ces dernières ne peuvent être décidées que dans des circonstances particulières. Seule l’ARS peut déclencher une telle opération, uniquement après la détection de cas de dengue, Zika ou chikungunya. Le but est de traiter la zone dans un rayon de 150m autour de la personne infectée. Cette action radicale a pourtant des limites. D’abord les moustiques résistent de plus en plus aux produits utilisés. Mais le principal inconvénient est que les insecticides ne font pas de distinction et déciment tous les insectes, y compris les pollinisateurs si utiles à la biodiversité.

Toutefois, la Ville porte un soin particulier à l’entretien des espaces verts et la voirie, pour supprimer tous les facteurs qui favorisent le développement des moustiques tigres (gestion des déchets, vigilance sur l’eau stagnante, entretien des espaces verts).

Vous aussi, vous pouvez limiter sa prolifération

Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettent pas d’éliminer durablement les moustiques. En revanche, vous pouvez agir en éliminant ses lieux de repos et ses lieux de ponte.

Pour limiter les lieux de repos des moustiques adultes, il faut :

  • Débroussailler, tailler les herbes hautes et les haies, élaguer les arbres ;
  • Ramasser les fruits tombés et les débris végétaux ;
  • Réduire les sources d’humidité (limiter l’arrosage) ;
  • Entretenir votre jardin.

Pour détruire les larves et éviter la prolifération, il faut :

  • Éliminer les endroits où l’eau peut stagner
  • Changer l’eau des plantes et des fleurs une fois par semaine ou, si possible, supprimer les soucoupes des pots de fleurs, remplacer l’eau des vases par du sable humide.
  • Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et nettoyer régulièrement gouttières ; regards ; caniveaux et drainages.
  • Couvrir les réservoirs d’eau avec un voile moustiquaire ou un simple tissu les bidons d’eau ; citernes ; bassins.
  • Couvrir les piscines hors d’usage et évacuer l’eau des bâches ou traiter l’eau (eau de javel, galet de chlore, etc.).

Recette naturelle anti-moustique  

Couper une bouteille en plastique en deux afin que le haut forme un entonnoir.  
Verser 200 ml d’eau et 50g de sucre roux dans le fond de la bouteille puis remuer jusqu’à obtenir une sorte de sirop. Laisser refroidir 3 min et ajouter 1g de levure boulangère sans la mélanger.  
Retourner le goulot de bouteille sur la partie contenant la préparation.  
Laisser fermenter la solution environ 2 semaines afin qu’elle produise du CO2.  
Le piège a une durée de vie d’une quinzaine de jour, il faudra ensuite renouveler l’appât. 

Signaler la présence d’un moustique tigre

Chacun est invité à participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Cette action citoyenne peut aussi permettre de mieux agir face à sa prolifération sur le territoire.

La plateforme de signalement est accessible ici.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×