Demande d’attestation d’accueil


Vous devez impérativement présenter les originaux des documents demandés et fournir les photocopies.
Veuillez-vous présenter en mairie, Service Affaires Générales en possession des documents suivants, le lundi entre 8h30 et 11h30, ou entre 13h30 et 18h30, du mardi au vendredi entre 8h30 et 11h30, ou entre 13h30 et 17h00, ou entre 9h00 et 11h30 le samedi (fermeture du service les mardis après-midi). Tél. 01 69 83 69 61


Présence de l’hébergeant muni de :

  • sa pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, carte de séjour temporaire, carte de résident, carte de résidence pour les Algériens, carte de séjour de ressortissant de la Communauté européenne ou de l’espace économique européen),
  • ses 3 derniers bulletins de salaire, ASSEDIC, pensions, rentes, ou retraites,
    (Minimum requis : SMIC à temps complet)
  • son avis d’imposition sur le revenu,
  • d’un timbre fiscal de 30 €uros (acheté chez un débitant de tabac, ou à la perception),
    Si l’hébergeant est locataire :
  • contrat de location,
  • dernière quittance de loyer ou facture d’eau, d’électricité, de gaz, ou de téléphone fixe de moins de 2 mois,
    Si l’hébergeant est propriétaire :
  • titre de propriété,
  • facture d’eau, d’électricité, de gaz, ou de téléphone fixe de moins de 2 mois,
    L’identité de la personne qui sera hébergée (ou des personnes qui seront hébergées) :
  • nom, prénom,
  • date et lieu de naissance,
  • numéro de passeport,
  • adresse,
  • période exacte d’hébergement (Maximum 90 jours)

    Si l’attestation d’accueil est demandée pour un ou plusieurs enfant(s) mineur(s) non accompagné(s) par leur(s) parents, une attestation émanant du ou des détenteur(s) de l’autorité parentale, établie sur papier libre, précisant l’objet et la durée du séjour de l’enfant, ainsi que l’identité de la personne à laquelle il(s) confie(nt) la garde temporaire à cette occasion, en l’occurrence celle du demandeur.
    L’hébergeant ou l’hébergé devra souscrire une assurance qui devra couvrir l’ensemble des dépenses médicales et hospitalières y compris d’aide sociale susceptible d’être engagées pendant toute la durée du séjour en France, à hauteur d’un montant minimum fixé à 30.000 euros. L’attestation d’assurance sera exigée lors de la délivrance du visa et lors du contrôle à la frontière.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×