Julien Decoin, le violoncelle est un spectacle

Violoncelliste de renommée, Julien Decoin propose une approche ludique de la musique de chambre, bien loin des clichés élitistes qui lui collent à la peau.

Pour Julien Decoin, la rencontre avec son instrument a été précoce. « J’habitais à Auxerre et mon père voulait prendre des cours de violoncelle. Mais il manquait des élèves pour justifier le déplacement de sa professeure de musique, alors, à trois ans, j’ai commencé le violoncelle. Depuis, je n’ai pas de souvenir sans cet instrument dans les mains. » Une passion qui persiste. Après Auxerre, il passe aux conservatoires de Boulogne-Billancourt et de Lille avant d’achever ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSM). « Dans ma jeunesse, quand mes amis allaient boire des verres, je passais quatre heures par jour à travailler la musique. Je ne pense pas avoir un don particulier, simplement j’ai beaucoup travaillé pour aujourd’hui vivre de ma passion comme j’ai envie d’en vivre », raconte-t-il.

Classique et comédie

Au début des années 2000, il joue dans le quatuor Voce avant de rejoindre, en 2011, le quatuor Leonis. « Nous faisons des concerts qui sont aussi des spectacles humoristiques qui cassent l’image élitiste qu’ont souvent la musique classique et la musique de chambre, explique Julien. Nous allons chercher un nouveau public. » Il partage volontiers son émotion quand des spectateurs lui confient qu’après un de ses spectacles, ils vont aller voir du classique, car ils ont « adoré ». Le quatuor développe actuellement son troisième spectacle : une commande de la Philharmonie de Paris pour transformer le geste sportif en création artistique à travers la danse Hip Hop et la musique de chambre.

Mais c’est en dehors du confort des grandes salles qu’il trouve son plaisir. « L’avantage du quatuor est d’être une petite formation très mobile. Nous connaissons par cœur de nombreux morceaux, nous pouvons donc les jouer n’importe où. Nous avons joué dans des piscines, des prisons, à la mi-temps d’un match de basket ou dans une ferme du Morvan… et même dans une église en ruine, recouverte de mousse, accessible après vingt minutes de marche avec le public et en portant les instruments. J’en garde une émotion intacte même 10 ans après, se souvient-il. Je suis certain qu’il en est de même pour le public. Alors que je ne me rappelle plus les grandes salles dans lesquelles j’ai joué. »

Il ne se limite toutefois pas au quatuor. Il joue, avec son violoncelle de 1850, dans des orchestres comme le Cercle de l’harmonie qui interprète du classique sur des instruments d’époque pour se rapprocher le plus possible du son original.

L’autre violoncelliste

Il développe aussi avec Gauthier Herrmann, un autre violoncelliste montgeronnais bien connu, un spectacle à deux violoncelles, plein d’humour et de jeux de lumière. « Le répertoire est limité, mais
nous trouvons des arrangements pour jouer ensemble et peu à peu un spectacle complet se construit. »
C’est d’ailleurs en se rapprochant de son ami qu’il arrive à Montgeron. « J’habitais à Villeneuve-Saint-Georges et j’ai trouvé une maison à deux pas de chez Gauthier. J’ai découvert une ville qui regorge de talents musicaux, telle la famille Borsarello, mais surtout un cadre de vie idéal au milieu de la nature. Je chausse mes baskets et, en dix minutes, je suis au cœur de la forêt. » Car, outre le violoncelle, il partage avec le créateur de Je cours pour la Culture, une passion nouvelle pour le trail, des courses très longues. Il en a d’ailleurs couru un dans les Pyrénées sur 220 km.

Les deux virtuoses du violoncelle préparent la 5e édition de Montgeron a du Talent qui se tiendra dimanche 28 janvier à 16h à l’Astral. Le secret est bien gardé sur celui des deux qui en sera le directeur artistique. Ce qui est certain, c’est que le spectacle réunira 11 artistes, habitant à Montgeron (ou juste à côté) qui mêleront jazz, classique, variété et musique tzigane, dans un spectacle unique et, à coup sûr, plein d’humour.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×